Loading...
Tendances

Perle de culture ou perle naturelle : Quelle différences ?

Aujourd’hui, les perles de culture sont l’un des bijoux les plus populaires dans le monde entier, car elles sont appréciées pour leur beauté et leur élégance. Cependant, pendant des milliers d’années, seuls les membres de la famille royale et les personnes extrêmement riches pouvaient se permettre de se parer de perles. Pour collecter des perles, les plongeurs devaient plonger dans les eaux profondes, parfois au péril de leur vie, sans aucune garantie de trouver la pierre précieuse au fond de l’océan ou des rivières. L’offre étant faible et la demande élevée, le prix des perles naturelles était bien trop élevé pour que le citoyen moyen puisse les posséder. C’était le cas jusqu’à la création des perles de culture en 1893 par un Japonais nommé Kokichi Mikimoto. Cela a considérablement augmenté l’offre de perles et a rendu cette pierre précieuse unique en son genre beaucoup plus accessible et abordable.

Les perles sont la seule pierre précieuse à être fabriquée par un être vivant. Les perles de culture et les perles naturelles sont fabriquées par des mollusques tels que les huîtres et les moules. Cependant, une question qui nous est souvent posée concerne la différence entre les perles naturelles et les perles de culture. En termes simples, la réponse est que si les perles naturelles se forment toutes seules dans la nature, les perles de culture sont cultivées par des perliculteurs qui aident à démarrer le processus de formation des perles.

Aujourd’hui, presque tous les nouveaux bijoux en perles vendus sur le marché utilisent des perles de culture, tandis que la plupart des bijoux en perles naturelles sont vendus aux enchères. Dans cet article, nous vous proposons un examen approfondi des perles naturelles et des perles de culture, en vous offrant une analyse plus approfondie des différences entre les deux types de perles.

Différences dans le processus de formation de la perle

Comme indiqué précédemment, le processus de formation des perles est la différence essentielle entre les perles naturelles et les perles de culture. Plus précisément, c’est la façon dont le processus de formation des perles commence. Pour un mollusque qui vit à l’état sauvage, un minuscule irritant provenant de l’eau environnante se retrouve piégé à l’intérieur de la coquille, tout cela par hasard. Comme tactique de défense, le mollusque enduit cet irritant (ou “noyau” comme certains l’appellent) de nacre, une substance organique produite par les mollusques. La nacre est la substance principale des perles et donne à la pierre précieuse son effet visuel irisé qui fait sa renommée. Après avoir recouvert l’irritant de milliers et de milliers de couches de nacre, une perle se forme.

Pour les perles de culture, l’irritant qui déclenche le processus de formation de la perle ne se produit pas naturellement. Au lieu de cela, un morceau de tissu du manteau, qui fait office d’irritant, est délicatement implanté à l’intérieur du mollusque par une incision précise. De là, le processus de formation à l’intérieur du mollusque se poursuit comme dans la nature. Pendant ce processus, cependant, les perliculteurs créent l’environnement idéal pour les mollusques en surveillant les conditions de l’eau et en les gardant dans des bancs protégés. Dans la nature, les mollusques producteurs de perles ont beaucoup moins de chances de créer une perle pleinement développée en raison de risques tels que les prédateurs naturels et les mauvaises conditions de l’eau.

Différences dans le processus de récolte

Il y a des siècles, avant la création des perles de culture, les plongeurs risquaient leur vie pour plonger au plus profond des océans et des rivières afin de récolter des mollusques. Une fois ces mollusques ramenés à terre, les plongeurs les ouvraient pour vérifier s’ils contenaient des perles naturelles. La probabilité de trouver réellement une perle était très rare. Après des siècles de plongée, la population de mollusques s’est fortement réduite. Non seulement la découverte de perles était encore plus rare, mais les mollusques risquaient de devenir une espèce en voie de disparition. De nombreux pays ont donc commencé à interdire la plongée perlière.

Les perles de culture, en revanche, sont beaucoup plus durables. Une fois que les perles sont prêtes à être récoltées des mollusques (en moyenne, la plupart des perles mettent 3 à 4 ans à se développer), les perliculteurs tirent les lits surélevés hors de l’eau. À l’aide d’outils spéciaux, ils ouvrent soigneusement les mollusques et récoltent les perles sans endommager l’huître ou la moule. Cependant, même avec beaucoup de soin et dans des conditions idéales, tous les mollusques ne produisent pas de perles. Une fois les perles récoltées, les éleveurs peuvent insérer un nouvel irritant et faire pousser une autre perle à l’intérieur du même mollusque, surtout si la perle produite par le mollusque est de grande qualité.

Différences de types, de couleurs et de formes

Lorsque la plupart des gens imaginent des perles, ils pensent à des pierres précieuses blanches parfaitement rondes. Cela dit, seules 10 % environ des perles de culture récoltées sont parfaitement rondes. Il est encore plus improbable de trouver des perles naturelles sphériques. En fait, la plupart des perles naturelles sont baroques, c’est-à-dire qu’elles ont une forme irrégulière et non sphérique.

Bien que le blanc soit certainement la couleur de perle la plus populaire, les perles naturelles et de culture se déclinent dans une variété d’autres couleurs, selon le type de perle. Les perles de Tahiti, par exemple, présentent des nuances exotiques de noir, de bleu et de violet. Cependant, comme les cultivateurs de perles ont plus de contrôle sur le développement d’une perle de culture, ces perles présentent une gamme de couleurs plus large.

Les perles d’eau douce sont l’un des types de perles les plus populaires, connues pour leur prix avantageux pour le consommateur et leur large gamme de couleurs étonnantes. Pour un bijou chic qui peut ajouter une subtile touche de couleur pour compléter parfaitement de nombreux types de tenues, pensez à un collier de perles d’eau douce roses. Parcourez notre collection de colliers de perles d’eau douce roses pour trouver la pièce qui vous convient le mieux.

Différences de prix et d’approvisionnement

Les bijoux en perles vendus en ligne ou en magasin sont créés à partir de perles de culture. Grâce aux perles de culture, l’offre de perles disponibles sur le marché a augmenté de façon spectaculaire, ce qui les rend beaucoup plus abordables. Aujourd’hui, le prix des perles de culture dépend du type de perle, ainsi que d’autres facteurs clés tels que la forme, la qualité du lustre et la qualité de la surface. Les perles d’eau douce sont les types de perles les plus abordables, tandis que les perles Hanadama et les perles des mers du Sud affichent des prix plus élevés en raison de leur qualité supérieure.

Les perles naturelles, en raison de leur rareté, sont incroyablement chères. Presque toutes les pièces de bijouterie en perles naturelles, ce qui signifie que vous ne trouverez pas de “nouveaux” bijoux en perles naturelles vendus en magasin. La plupart des bijoux en perles naturelles sont vendus par des maisons de vente aux enchères en tant que pièces de collection.

Perles d’imitation VS Perles naturelles et de culture

Il arrive parfois que les gens mélangent des perles de culture avec des perles d’imitation, bien que les deux soient des mondes différents. Les experts en perles reconnaissent que les perles naturelles et les perles de culture sont des perles authentiques. Elles sont toutes deux fabriquées par des créatures vivantes avec de la nacre grâce à un processus organique qui se produit dans l’eau. Les perles d’imitation, en revanche, sont généralement fabriquées en verre, en plastique ou dans un autre type de matériau à l’intérieur d’un laboratoire. Bien qu’elles puissent ressembler à de vraies perles, les perles d’imitation ont peu ou pas de valeur et n’ont pas le lustre naturel (ou l’éclat) qui fait la réputation des perles.

Dans cet article, nous avons décortiqué toutes les différences entre les perles naturelles et les perles de culture. Bien que vous ne puissiez pas faire la différence entre une perle naturelle et une perle de culture, des différences essentielles existent, comme la façon dont le processus de création d’une perle commence. À moins que vous ne soyez un collectionneur passionné de bijoux qui aime les bijoux et les pierres précieuses d’époque, les perles de culture sont la meilleure option pour les bijoux en perles. Avec une multitude de types, de couleurs et de styles de bijoux en perles de culture, vous êtes sûr de trouver une pièce que vous chérirez toute votre vie.